Epreuves

En fonction de l’âge et du niveau de chacun, une répartition s’organisera en 3 étapes successives et progressives : le Sauv’nage (phase de familiarisation), le Pass’port de l’eau et le Pass’compétition pour la FFN (phases d’apprentissage des disciplines de la natation).

SAUV’NAGE

L’épreuve du sauv’nage est la première étape de formation du nageur confirmé. Elle valide un savoir-nager minimum fondé sur l’acquisition des premières compétences aquatiques et sur le développement de ce «bagage» fondamental. Véritable test de sécurité, elle permet aux enfants de surmonter les situations difficiles pouvant survenir dans l’eau. SAUV_NAGE

PASS’PORT DE L’EAU

Le Pass’Sport a pour but de développer la capacité d’adaptation des enfants à différentes activités. Pour accéder au Pass’Compétition, trois épreuves sont à valider parmi les cinq énoncées ci-après : La natation course se valide en effectuant : un départ plongé et une coulée ventrale, un 25 mètres crawlé avec respiration latérale, un virage culbute, une coulée dorsale et un retour en dos crawlé (+ d’infos).

En natation synchronisée, les enfants doivent montrer les éléments suivants : présentation hors de l’eau, entrée dans l’eau, rotation avant, lever un bras le plus haut possible, lever une jambe le plus haut possible (en position dorsale), déplacement dorsal par la tête et salut du public. Les transitions entre ces éléments « imposés » sont libres. (+ infos)

La partie plongeon se compose tout d’abord d’une partie terrestre incluant une présentation gymnique, trois impulsions verticales sur place avec extension de jambes et cercles de bras, une roulade avant et un saut avec demi-vrille. Dans un second temps, la partie aquatique est composée de quatre figures : la chandelle avant groupée, la rotation avant, le plongeon départ assis ou accroupi, et le dauphin arrière. (+ infos)

En water polo, il s’agit d’un parcours incluant les actions suivantes : lancé de ballon, nage en crawl tête hors de l’eau, changement de direction, nage avec le ballon, tir au but, départ rapide et reprise du ballon pour tir à une distance de 3 mètres. (+ infos)

En nage avec palmes et tuba, le parcours se fait sur 50 mètres avec 25 mètres battements et 25 mètres ondulations en bi palmes. Le tout est constitué d’un aller et retour avec un départ plongé et une coulée, un déplacement en battements, un virage culbute puis une seconde coulée ventrale et un retour en ondulations avec les bras devant. (+ infos)